Découverte du récit au mazet d'Arles

Publié le par Virginie Lou

AVIS AUX NOSTALGIQUES
Si l'univers, auquel nous avons demandé un acheteur plein aux as pour la maison et un vendeur généreux pour le terrain, nous l'accorde, le stage d'octobre consacré au récit sera le dernier à avoir pour cadre le mazet d'Arles !
En voilà une histoire…
Ça tombe bien : ce stage est
justement consacré  au récit

Raconter une histoire, que ce soit sa propre histoire ou l’histoire inventée d’un personnage, est une activité aussi naturelle et indispensable à l’homme que la respiration : où qu’on aille sur la planète, et aussi loin que remonte la mémoire collective, les hommes narrent.

De l’autobiographie au roman, de l’épopée à la blague cochonne, chacun y va de son histoire… mais quand l’un captive son auditoire, l’autre le fait bailler aux mouches. Quand l’un peut tout dire, l’autre fait rougir. Avec la même blague, l’un fait pleurer de rire et l’autre sème la consternation…

Quels sont donc les secrets d’un récit bien troussé ?

Tel est l’objet du stage Découverte du récit : initiation aux règles classiques du récit mais aussi découverte des transgressions qu’elles ont suscitées ; réflexion sur les modalités et sur les possibilités du récit ; apprentissage ludique d’un savoir-faire que l’écriture singulière de chacun va moduler, adapter, ou détourner.

Les dix séances du stage vous permettent de passer en revue et d’expérimenter pratiquement tous les aspects de la construction du récit : structure, dramatisation, suspense, chute, personnages, (leurs paroles et leurs pensées –dialogue, monologue, sous-conversation), points de vue et modulation des points de vue, vitesses (scène, ellipse) et temps du récit, le « dit » et le « montré », l’allusion et le commentaire, etc.

Les réactions immédiates de vos premiers auditeurs ou lecteurs – les participants du stage – vous en apprendront beaucoup en peu de temps.
Conseils et suggestions vous ouvriront des pistes de travail sur vos textes.
L’ambiance conviviale et chaleureuse, le respect de chacun font du groupe le cocon où toutes les tentatives peuvent être osées, et où les faux-pas, loin de donner le coup d’arrêt aux cheminements, favorisent les progrès.

 Du 25 au 30 octobre 2009
En pension complète, sous la merveilleuse lumière que la fin d'octobre nous réserve toujours ici, dans le sud,
avec, comme d'habitude, le grand chef Joseph aux fourneaux

Tarif normal 795 €, formation 1395 € - arrhes 200 €

Publié dans stages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article